Équipes de mentorat des services de garde à l’enface AccueilSection Membres
Équipes de mentorat des services de grade à l’enfance
À propos du projet
À propos du projet


BIENVENUE À ÉQUIPES DE MENTORAT DES SERVICES DE GARDE À L'ENFANCE!

Brochure du EMSGE 2009
Apercu du programme de mentorat
Collectivités participantes du Projet pilote 1, 2009
Collectivités participantes du Projet pilote 2, 2010
Le Rapport Final de résultat d'ÉMSGE, le mai 2011 (en anglais seulement).
Nouveau!! Brochure de mentorat, un produit collaboratif de notre groupe de Phase 2 Niagara et le ECCDC
(en anglais seulement)

Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance était un programme offert partout en province qui a amélioré la qualité des services à l’enfance en jumelant des gestionnaires des services à l’enfance plus expérimenté-es avec des gestionnaires des services à l’enfance moins expérimenté-es au sein de leur propre collectivité. Il a été financé par par le gouvernement de l'Ontario et géré par le Early Childhood Community Development Centre (ECCDC). Le ECCDC est une organisation à but non lucratif de Niagara qui a, avec succès, coordonné des recherches et divers projets pour tous les ordres de gouvernement.

Le programme Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance amélioré la qualité des soins offerts dans les services de garde d'enfants agréés de l'Ontario, en augmentant les connaissances et l'application par les gestionnaires des services à l'enfance de la Norme professionnelle des gestionnaires en service à l'enfance du Conseil sectoriel des ressources humaines des services de garde à l'enfance. Utilisant un processus éprouvé d’apprentissage en groupe, de discussions dirigées, de visites en milieu de travail, d’accompagnement professionnel individualisé et d’interaction, Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance a offert aux mentors qu’aux mentoré-es le moyen d’approfondir leur compréhension des normes professionnelles relatives à leur profession et de développer leur aptitude personnelle à atteindre l’excellence dans la gestion d’un service à l’enfance.

En plus des avantages d’une relation de mentorat un à un, Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance a offert aux mentors et aux mentoré-es plusieurs occasions de réseautage, de perfectionnement professionnel et de reconnaissance. Les mentors ainsi que les mentoré-es peuvent espérer acquérir un ensemble de compétences leur permettant d'accélérer leurs objectifs de carrière et d'atteindre des niveaux plus élevés de satisfaction au travail.

Quel était le coût de la participation au programme?
Financé par le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse de l'Ontario, il n'y avait aucun frais de participation pour les mentors, les mentoré-es ou leurs employeurs au projet Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance. En fait, les honoraires ont été donnés à des mentors, des mentorées et leurs employeurs en guise de reconnaissance pour leur engagement envers l'amélioration des services de garde d'enfants en Ontario.

Les mentors et leurs employeurs ont chacun reçurent 750 $ pour avoir complété le programme complet de douze mois. Les mentoré-es ont chacun reçurent 500 $ et leurs employeurs un montant de 550 $. Ces honoraires aidés les mentors ou les mentoré-es à couvrir certaines dépenses relatives à leur participation au programme.  Le montant offert aux employeurs aidés à couvrir les dépenses reliées au remplacement du personnel pour les périodes où la ou le mentor, ou la ou le mentoré, est absent-e du travail étant donné leur participation au programme.

Comment serait quelqu'un ont connu que le programme était bon pour eux?
Si vous avez aimé le domaine de la garde et de l’apprentissage de la petite enfance et recherché promouvoir et faire avancer cette profession si gratifiante, mais souvent sous-estimée, participer au programme était le meilleur moyen de laisser votre marque. Si vous ont été choisis comme mentor ou mentoré-e, votre temps investi et le partage des connaissances seront bénéfiques pour les enfants de l’Ontario, les familles et les générations futures d’éducatrices et d’éducateurs de la petite enfance.

Je pense que j'aurais été intéressé à devenir un MENTORÉ-E. Comment en être certain-e?
Souvent surprenez-vous à penser, « il doit bien y avoir une meilleure façon de faire cela »? Si vous ont été un poste de gestionnaire en services de garde à l’enfance, et ceci, depuis moins de cinq ans, et parfois senti accablé par les responsabilités reliées à votre travail, devenant partie d’une des équipes à titre de mentoré-e vous a donné des solutions pratiques aux défis que vous rencontrez tous les jours. C’était une façon d’améliorer rapidement vos habiletés à titre de gestionnaire et rehausser votre niveau de compétences administratives.

Je pense que j'aurais été intéressé à devenir un MENTOR. Comment en être certain-e?
Est-ce que votre programme applique de façon exemplaire les meilleures pratiques? Si vous ont été un poste de gestionnaire en services de garde d’enfants depuis cinq ans ou plus? Vous estimez-vous compétent-e, confiant-e en vos moyens et capable de rencontrer les exigences de votre rôle? Si vous a répondu « oui » à ces questions et voulait accoître votre satisfaction envers la profession que vous exercez en transmettant les connaissances acquises au fil des ans, puis vous êteiz peut-être la ou le mentor idéal-e.

Quelle a été l'engagement à titre de mentor ou de mentoré-e?
Le programme Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance a duré d’un an. Il y avait cinq composantes principales.

1. Participation aux sessions de formation en développement des compétences et des habiletés.
Les mentors et les mentoré-es on participé à trois jours de formation en janvier. Les sujets ont été:

  • Exposé du programme Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance
  • La pratique éthique
  • Le leadership
  • La pratique réflexive
  • L’apprentissage chez les adultes
  • La communication

Les mentors ont participé aussi à une quatrième journée de formation portant sur l’animation et l’accompagnement professionnel.

2. Participation à des groupes de travail sur les normes professionnelles une fois par mois

  • Chaque séance a été de trois heures et réunit tous les mentors et mentoré-es de la collectivité.
  • Les séances ont été animées par une animatrice ou un animateur préalablement formé-e en ce sens.
  • Exemples de sujets traités : ressources humaines, finances, gestion des environnements, soins et développement de l’enfant, gouvernance,  relations avec les familles et la collectivité, et information sur la technologie.
  • Lors de ces sessions de formation, les participants ont été analysent des documents sur un sujet choisi en utilisant diverses méthodes, partagent des leçons apprises et les réalisations du mois précédent et planifient les activités du mois suivant.

3. Visites au lieu de travail

  • Les membres de chaque équipe mentor/mentoré-e ont visité leur lieu de travail respectif et d’autres programmes de garde et d'apprentissage de la petite enfance au moins une fois par mois afin d'observer les meilleures pratiques, les outils et les habiletés en action. Ils mettent aussi en application les habiletés liées à la pratique at les plans d'action élaborés lors des groupes de travail sur les normes professionnelles mensuels. 
  • Les visites en milieu de travail a commencé en février et terminé en décembre de chaque année. Elles étaient une fois par semaine, à toutes les deux semaines ou une fois par mois selon les besoins déterminés par l’équipe de mentorat.

4. Communication assidue avec son ou sa partenaire

  • Des échanges assidus entre mentor et mentoré-e sont vitales et propices à la réflexion, la résolution de problèmes et pour définir des buts reliés au perfectionnement professionnel et à l’amélioration de la pratique.
  • Les partenaires parlé et réfléchie sur leur pratique de tous le jours et identifié les priorités et les stratégies pour améliorer leur rendement.
  • Ces échanges ont été en personne, par téléphone ou par courriel, en plus de visites au lieu de travail et requis 8 à 10 heures par mois.

5. Participation à l’évaluation du programme

  • Les gestionnaires participants on a demandé de répondre à des sondages ou des questionnaires en ligne, ou de participer à des observation sur place avant et après le programme en utilisant des outils standardisès tels que l'Èchelle d'èvaluation des environnements des services à l’enfance, le Guide d’évaluation des interactions et le Program Administration Scale.

Quelle a été l’engagement des employeurs du service à l’enfance?
Les employeurs qui ont permis à leurs gestionnaires en services à l’enfance à participer au programme Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance ont accepté de :

  • Libérer de ses fonctions leur gestionnaire en services à l’enfance avec pleine compensation pour participer, à titre de mentoré-e aux trois jours de formation en développement des habiletés et compétences en janvier  OU 
  • Libérer de ses fonctions leur gestionnaire en services à l’enfance avec pleine compensation pour participer, à titre de mentor, à quatre journées de formation en développement des habiletés et compétences en janvier  ET
  • Libérer de ses fonctions leur gestionnaire en services à l’enfance de février a décembre, et si nécessaire, pour participer à  des groupes de travail mensuels, des échanges entres partenaires et des visites en milieu de travail. 
  • Participer à l’évaluation du programme Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance en permettant et en appuyant les observations sur place avant et après le programme à l'aide d'outils standardisés tels que l'Èchelle d'èvaluation des environnements des services à l’enfance, le Guide d’évaluation des interactions et le Program Administration Scale. 
  • Avoir une compréhension et un engagement envers la Loi sur les garderies, les Norme professionnelles reliées à la pratique, un engagement sérieux envers la qualité ainsi que la volonté de collaborer à l'application, dans le centre, des connaissances acquises tout au long du programme.

Note: L'information a été traitée de façon confidentielle et utilisée dans son ensemble seulement, et ceci, sous forme de profil du total de la moyenne des réponses pour une cohorte ou une combinaison de cohortes. Les données a été utilisées pour orienter le processus de mentorat actuel et pour rédiger un compterendu sur le projet de mentorat. Plus tard, l'ensemble des données pourrait servir à  la planification et au développement de la formation de la main-d'oeuvre et pour produire de façon plus générale un rapport sur les questions et défis touchant le secteur des ressources humaines.

Liste de vérification destinée aux candidates et aux candidats – Mentor
D'accepter votre candidature à titre de mentor, vous devez avoir satisfait aux critères suivants :

  • Vous avez travaillé en tant que gestionnaire dans un service à l’enfance agréé tel que défini par la Loi sur les garderies.
  • Le service à l’enfance doit se situer dans une des collectivités.
  • Le service à l’enfance doit démontrer une compréhension et un engagement envers la Loi sur les garderies, la Norme professionnelle de pratique et un engagement envers la qualité dans son ensemble.
  • Le service à l’enfance doit détenir un permis en règle, rencontrant toutes les exigences reliées au permis de la Loi sur les garderies, et ce , la journée de l’inspection.
  • Le propriétaire de la garderie ou le conseil d’administration doit approuver le participation au programme.
  • Cinq ans ou plus d’expérience de travail à titre de gestionnaire reconnu d’un service à l’enfance dans un ou plusieurs programmes de services à l’enfance agréés.
  • Les connaissances, les habiletés et les capacités pour accomplir de façon compétente les tâches relatives au poste de gestionnaire tel que décrit dans La Norme professionnelle des gestionnaires en service de garde à l'enfance du Conseil sectoriel des ressources humaines des services de garde à l'enfance (CSRHSGE).
  • Engagement démontré envers le perfectionnement professionnel continu.
  • Vous possédez un diplôme en éducation de la petite enfance ou une Lettre ou un Certificat d'équivalence.
  • Vous avez des habiletés marquées en communication et en accompagnement professionnel.
  • Vous avez un profond désir de soutenir l’épanouissement et le perfectionnement de gestionnaires moins expérimenté-es et un engagement envers le processus de mentorat.

Liste de vérification destinée aux candidates et aux candidats – Mentoré-e

  • Vous avez travaillê en tant que gestionnaire dans un service à l’enfance agréé tel que défini par la Loi sur les garderies.
  • Le service à l’enfance doit se situer dans une des collectivités.
  • Le propriétaire de la garderie ou le conseil d’administration doit approuver votre participation au programme.
  • Cinq ans ou moins d’expérience de travail à titre de gestionnaire reconnu d’un service à l’enfance dans un ou plusieurs programmes de services à l’enfance agréés, tel que décrit dans la Loi sur les garderies.
  • Vous possédez un diplôme en éducation de la petite enfance ou une Lettre ou un Certificat d'équivalence.
  • Vous vous sentez quelque peu dépassé-e par les responsabilités reliées à votre travail et voulez améliorer ou acquérir les habiletés, les connaissances et les capacités requises pour une pratique compétente en tant que gestionnaire, à partir d’un processus de mentorat.

Comment une personne a fait inscrire?
En remplissant notre formulaire de demande en ligne simple. Les participants doivent permission de leurs employeurs à participer au programme.

Les participants choisissent leur partenaire?
Chaque partenaire de mentorat ont été assigné selon le situation géographique et à la suite de l’examen des forces et des besoins de chaque membre de l’équipe, et des styles d’apprentissage et d’enseignement respectifs. Le processus de jumelage, adapté pour le programme Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance, a été utilisé dans d’autres provinces depuis 1994 lorsqu’il fut développé par le Partners in Practice Child Care Mentoring. Sous certaines conditions, nous avons répondu à des demandes spécifiques concernant le jumelage des équipes.

Quand a fait les requérants savoir si elles ont été sélectionnées pour le programme?

La période d'inscriptions a ouvert le 1er septembre et fermé le 31 octobre. Les personnes ont été avisés à la mi-novembre.

Que se passe-t-il si un demandeur n'a pas été sélectionné pour le programme?
Information de contact est conservée pendant au moins un an. Les candidats ont été contactés si une place est devenue disponible ou le programme est offert dans leur région à nouveau dans le futur. Il y a plusieurs facteurs qui entrent en ligne de compte lors de la sélection, par exemple un nombre limité de places disponibles pour les mentors et les mentoré-es, la situation géographique, les contraintes budgétaires, etc.Refusée acceptation n'était pas un reflet de la valeur des qualités d'une personne. Nous souhaitons que nous pourrions avoir accepté tous ceux qui voulaient participer  

À qui dois-je m’adresser pour en savoir davantage?
Si vous avez des questions spécifiques sur le programme Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance et/ou si vous êtes intéressé à présenter le programme de votre région, veuillez communiquez avec notre directrice exécutif Lorrey Arial Bonilla au 905 646-7311, poste 321 ou larial@eccdc.org

0
0
Politique de vie privée | Carte du site | eccdc.org
Droit d’auteur © 2017 Équipes de mentorat des services de garde à l’enfance tous droits réservés
0
0
0